“Le barbu et ses copains aux fessiers fragiles “

Foutage de Gueule !! :

“Le barbu et ses copains aux fessiers fragiles “

 

« Faites ce que je dis et ne faites pas ce que je fais. » Une devise que décline à merveille Edouard Philippe, notre Premier ministre qui nous incite à l’austérité tandis que, lui et ses amis dont plusieurs de ses ministres, voyagent en 1ère classe, en avion privé.


Rappelons les faits. Notre cher barbu, hôte de Matignon, et une soixantaine de personnes ont fait un saut jusqu’en Nouvelle Calédonie le 5 décembre.

 

Partis avec un A340 de l’Armée de l’Air comme cela se doit notre cher Edouard et ses amis ont trouvé que l’avion militaire qui devait passer par Tokyo pour cause de ravitaillement était fort peu confortable aux dires de ces messieurs dames.

 

Ils se sont amèrement plaints au commandant de bord qui ne pouvait hélas leur offrir que ce qu’il avait.

Et ce dont les militaires se satisfont dès qu’une mission leur est donnée. Et eux doivent se satisfaire de ces aéronefs.

 

Tandis que nos chers élus de la République, trop habitués aux ors de ladite République ont le fessier fragile, besoin d’espace,bref ils ne peuvent faire comme tout le monde. Et en plus notre cher Edouard doit pouvoir travailler, bien dormir, bien se reposer.

 

Rendez-vous compte des fois qu’il nous fasse un burn out ce cher ange qui mine sa santé pour nous. Il leur faut un avion privé, histoire peut-être de ne pas se mélanger à la valetaille, au vulgum pecus.

 

Officiellement le Premier ministre devait rentrer vite, le président devant s’absenter pour aller en Algérie.

 

Une explication vaseuse et sans réel fondement constitutionnel, cela est arrivé plusieurs fois par le passé. Quant au conseil de défense qui devait avoir lieu c’est encore un faux prétexte puisqu’il avait été annulé et reporté au 8 décembre.

 

Toujours est-il qu’il a loué un autre Airbus à une société privé, Airbus 330 de luxe où il n’y a qu’une classe unique, la première bien entendu.


Hourrah! Ces messieurs ont pu revenir du pays du soleil levant en toute quiétude, uniquement entre amis, entre gens de la même classe, qu’entre gens bien, les fesses bien douillettement calées dans le moelleux et le verre facile.

 

Coût de l’opération selon Matignon :350 000 €

Une bagatelle donc!…

 

Faux Mr Philippe, quel mauvais comptable vous faites. Vous oubliez tout simplement le retour à vide du coucou de l’Armée soit +/- 130 000€, soit en bonne logique 480 000 € pour le moins ou encore une petite escapade à 8 000 €/personne


Et comble du risible pour ne pas péter un plomb. Matignon nous explique qu’avec cet avion luxueux Edouard est arrivé deux heures avant le 340 de l’Armée de l’Air.

 

Bravo, c’est beau ce sens du sacrifice. Cela n’arrange rien au fait que vous avez dépensé 480 000 euros pour pouvoir ronfler en toute quiétude.

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*